Plaisir Croisière Forum
 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 573859Moduleconnexion
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Twitter FPCroisière
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Z06
 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Vote_lcap L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Voting_bar L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Vote_rcap 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Page 24 sur 41 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 32 ... 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 14:57

17/04/2017

D’après l’armée irakienne, l’EI a utilisé des armes chimiques à Mossoul

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Chimique-20160922

Selon le commandement conjoint des opérations irakien, une structure qui coordonne les forces engagées contre les jihadistes, l’État islamique (EI ou Daesh) a utilisé des armes chimiques lors d’une attaque menée dans le secteur de Mossoul.

« Les terroristes de Daesh ont essayé de bloquer l’avancée de nos forces en utilisant des obus chargés de substances chimiques toxiques mais les effets ont été limités », a en effet indiqué ce commandement conjoint des opérations. « Certains soldats » exposés souffrent de « blessures limitées », a-t-il ajouté.

Aucune précision n’a été donné sur le lieu de cette attaque chimique, ni sur la substance utilisée. Cela étant, l’on sait que l’EI a déjà eu recours à ce mode opératoire.

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a confirmé que le groupe jihadiste avait utilisé du gaz moutarde (ou Ypérite) contre les miliciens kurdes en Syrie. En outre, l’ancien directeur de la CIA, John Brennan, avait affirmé, en février 2016, que l’EI avait la capacité de produire de « petites quantités de chlorine ».


« Nous avons désormais la preuve de l’utilisation par Daesh d’armes chimiques contre les populations civiles, contre les forces locales et désormais contre les forces occidentales », avait affirmé, quelques semaines plus tard, le ministre français de la Défense.

Cela étant, ce n’est pas la première fois qu’il est fait état de l’utilisation d’armes chimiques à Mossoul. Le 3 mars 2017, le Comité international de la Croix-Rouge a affirmé que « cinq enfants et deux femmes présentant des symptômes cliniques suggérant une exposition à un produit chimique vésicant » avaient été admis à l’hôpital Rozhawa.

« Les patients admis à l’hôpital Rozhawa présentaient notamment des ampoules et des irritations au niveau des yeux et de la peau et souffraient de vomissements et d’accès de toux. Les équipes du CICR présentes dans les hôpitaux de la région de Mossoul ont dispensé au personnel local des formations sur la décontamination et la prise en charge des cas d’exposition à des produits chimiques », avait indiqué l’organisation humanitaire.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 14:57

18/04/2017

La disponibilité des Petits Véhicules Protégés (PVP) ne cesse de se dégrader


Fin de législature oblige, le ministère de la Défense répond plus rapidement aux questions écrites qui lui sont adressées, comme celles du député François Cornut-Gentille, lequel entend honorer jusqu’au bout le mandat que lui ont confié ses électeurs.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Pvp-20170413

C’est ainsi que la question portant sur la disponibilité des véhicules de l’armée de Terre au 31 décembre 2016 n’a mis que quelques semaines pour être publiée au Journal Officiel, alors qu’il avait fallu des moins pour obtenir les mêmes données pour 2015.

Cela étant, dans l’ensemble, et par rapport au compte-rendu qui en avait été fait récemment, les taux de disponibilité de ces véhicules se sont maintenus en 2016, à l’exception notable de celui des tracteur porte-char TRM 700/100 (-7%) et surtout de celui des Petits Véhicules Protégés (PVP), qui n’en finit pas de dégringoler.

Entré en service il y a environ 7 ans, le PVP a été conçu par Panhard afin de répondre au besoin de protection contre les tirs d’armes légères et les engins explosifs improvisés des véhicules de liaison et de commandement.

Sur ce point, il donne satisfaction. En novembre dernier, un PVP du 3e Régiment du Génie a sauté sur une mine antichar près d’Abeïbara, au Mali. Fort heureusement, aucun des occupants du véhicule n’a été tué.

Reste que le taux de disponibilité du PVP est le plus faible de l’ensemble des véhicules de l’armée de Terre. Au 31 décembre 2016, il s’élevait à seulement 31%, contre 41% un an plus tôt. En 2012, un sur deux était encore disponible. Et, à l’époque, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, estimait que c’était déjà « très insuffisant ».

La raison de ce faible taux de disponibilité s’explique en partie par des défauts de conception de ce véhicule. Défauts « mineurs mais fortement répétitifs « , assurait alors le ministère de la Défense (pédales, bielles de direction, cardans, tuyauterie…). Et, en 2014, il était question d’un retour en usine des exemplaires livrés à l’armée de Terre pour « réaménagement. »

Enfin, pour les 1.176 PVP encore en dotation (7 ont disparu de l’inventaire), le coût unitaire du maintien en condition opérationnelle (MCO) s’est élevé, en 2016, à 6.669 euros, contre 2.144 euros en 2015.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 14:58

18/04/2017

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Dgsi-20141217-300x300

Un attentat contre un candidat à l’élection présidentielle a été déjoué

À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, deux hommes âgés de 29 et 23 ans, appartenant à la mouvance jihadiste, ont été interpellés par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et le RAID, ce 18 avril, dans le 3e arrondissement de Marseille.

Peu après, lors d’un point presse, le ministre de l’Intérieur, a indiqué que ces deux suspects avaient « l’intention de commettre à très court terme, c’est à dire dans les tout prochains jours, un attentat sur le sol français. » Il a également précisé que « des perquisitions » et des « opérations de déminage » étaient en cours que ces dernières avaient apporté « des éléments permettant de matérialiser » leurs intentions.

Enfin, le ministre, qui n’a pas souhaité en dire plus sur « cet acte terroriste certain imminent », a rappelé que 50.000 policiers et gendarmes seront sur terrain lors des deux tours de l’élection présidentuelle, pour que « le scrutin se déroule de la meilleure manière qui soit. »

Une source proche de l’enquête citée par l’Express a indiqué que ce projet d’attentat visait un des candidats à l’Élysée. Les deux suspects, Mahiédine M. et Clément B., arrêtés dans le cadre d’une enquête en flagrance pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle et infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste », se seraient radicalisés lors d’un séjour en prison de Sequedin (Nord).

D’après France Infos, la DGSI a mis la main sur une photo montrant un fusil-mitrailleurs, des munitions, un drapeau de l’État islamique (EI) ainsi que la une du journal Le Monde, du 16 mars, qui concernait alors François Fillon.


Depuis quelques jours , la sécurité du candidat de la droite et du centre a été renforcée, avec le déploiement de tireurs d’élite lors de ses meetings électoraux.

Ainsi, le Midi Libre a rapporté qu’un « imposant dispositif de sécurité en marge du meeting » de M. Fillon à Montpellier, le 14 avril, avait été mis en place en raison d’une « menace terroriste prise au sérieux ». Et le quotidien de citer le déploiement de « tireurs d’élite, militaires en armes, avec l’antenne du Raid et la brigade de recherche et d’intervention de la police judiciaire de Montpellier. Sans compter des équipes de sécurité renforcées au pied de la tribune, dans la salle. »

Les deux suspects étaient recherchés depuis plusieurs jours. Leur signalement avait été transmis aux équipes de campagne des candidats.

« On nous a effectivement prévenu jeudi dernier [13 avril] », a confirmé un membre de l’entourage d’Emmanuel Macron. « Nous savions depuis quelques jours qu’il existait une menace précise et qu’un commando était recherché », a confié un proche de François Fillon au Journal du Dimanche, qui a diffusé les photographies des deux individus. L’hebdomadaire affirme aussi à leur sujet qu’il s’agirait des « revenants », c’est à dire des jihadistes susceptibles d’avoir combattu dans les rangs de l’EI en Irak ou en Syrie.

Infos complémentaires

C'est le scénario redouté par les services de renseignements: une attaque terroriste en pleine campagne présidentielle. Ce mardi, deux hommes soupçonnés de préparer un attentat «imminent» ont été arrêtés à Marseille, à cinq jours du premier tour, selon une source proche de l'enquête. Mahiedine M, 29 ans, et Clément B., 23 ans, ont été interpellés dans le cadre d'une enquête en flagrance ouverte à Paris pour association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste.
Dans la foulée, le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl a apporté quelques précisions sur ce projet avorté: «Entre 10 et 11 heures, deux hommes ont été arrêtés dans le IIIe arrondissement de Marseille, par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), avec l'appui du Raid», a confirmé le tout nouveau locataire de la Place Beauvau. De nationalité française, les deux hommes étaient prêts à frapper le territoire «dans les tout prochains jours», «à la veille de l'élection présidentielle»

Le procureur de Paris, François Molins, a confirmé que les deux hommes préparaient une «action violente, de manière imminente sur le territoire français, sans qu'on puisse déterminer avec précision le jour, le ou les cibles visées». Un drapeau de l'État islamique avait été découvert, ainsi que trois kilos d'explosif TATP et des armes en grande quantité dans un appartement de Marseille, a précisé le procureur, lors d'une déclaration à la presse.
Plusieurs candidats avertis du risque terroriste

Les deux suspects - le plus âgé originaire du Nord et le second originaire du Val d'Oise - étaient des individus chevronnés, connus pour leur radicalisation. Sur le mur de l'appartement où ils ont été arêtés, il y avait un plan de la ville et des photos représentant des enfants victimes de bombardements ou d'exactions, a précisé François Molins. Les deux hommes se sont connus en prison. Ils ont partagé la même cellule pendant deux mois en 2015. Mahiedine M. a été condamné douze fois pour des faits de droit commun, et Clément B. deux fois. Ce dernier avait des vélléités de partir en Syrie dès mars 2015, et avaient des contacts avec la communauté tchétchène de Nice, a encore précisé le procureur de Paris.
Mahiedine M. avait également envoyé une lettre à la police accompagnée de ses documents d'identité. Il y était écrit: «Je vous donne ma carte d'identité parce qu'à cause de vous, je n'en ai plus l'utilité. Vous saurez bientôt pourquoi», a encore précisé François Molins.
L'un des deux suspects arrêtés mardi à Marseille et soupçonnés de préparer un attentat en France, cherchait à entrer en contact avec l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), notamment pour transmettre «une vidéo d'allégeance ou de revendication», a indiqué le procureur de la République de Paris. D'après des renseignements de la coopération internationale, Mahiedine M. «cherchait à entrer en contact et à transmettre à l'organisation terroriste Etat islamique (EI) une vidéo d'allégance ou de revendication», a déclaré François Molins. Selon le procureur, une «vidéo interceptée le 12 avril dernier» montre «une table sur laquelle est posée un pistolet mitrailleur de type UZI» en 9mm, «le drapeau noir de l'Etat islamique», «des dizaines de munitions disposées afin d'écrire “la loi du talion”» et «la Une d'un quotidien» datée du 16 mars 2017 «avec en couverture un candidat à l'élection présidentielle».
Jeudi dernier, plusieurs candidats avaient été prévenus du risque terroriste qui planait autour d'eux. Les photos des suspects, qui faisaient l'objet d'un avis de recherche, avaient été distribués aux services de sécurité des candidats, ont confirmé Marine Le Pen et l'entourage d'Emmanuel Macron. Celui de François Fillon expliquait ce week-end dans le Journal du dimanche que «cela faisait plusieurs jours» qu'ils avaient été informés «d'une menace visant» le candidat de la droite et du centre. «Seul François Fillon a fait l'objet de mesure de protection renforcée», a toutefois nuancé la même source. «C'était le cas aux meetings de Montpellier et de Nice». Ainsi, le meeting de vendredi soir s'est déroulé avec la mise en place d'un dispositif de sécurité exceptionnel, mettant en œuvre des unités d'intervention du Raid et des tireurs d'élite.

Des perquisitions en cours

Ces arrestations interviennent à l'issue d'une enquête diligentée par la section antiterroriste du parquet de Paris et menée par plusieurs dizaine de policiers. Et grâce aux services de renseignement britanniques: «L'information initiale vient des services britanniques qui auraient capté des données sur deux individus connus des services de renseignement», a indiqué au Figaro une source proche de François Fillon. Une vidéo dans laquelle les deux suspects ont prêté allégeance à Daech a notamment été découverte, nous rapporte une source proche de l'enquête. «On y voit une Une du journal Le Monde, laissant apparaître François Fillon, avec une arme et quelques minutions». Cette mise en scène s'accompagne d'une mention faisant allusion à la loi du talion. «La séquence se termine par des images de Syrie», complète la même source.
Selon le ministère de l'Intérieur, des perquisitions sont toujours en cours mais des éléments matériels confirmeraient d'ores et déjà ce projet d'attentat. De la poudre de TATP (un explosif aussi appelé «peroxyde d'acétone») en train de sécher et une arme ont été retrouvés, rapporte une source proche de l'enquête. Des opérations de déminage sont également en cours dans des lieux que le ministre n'a pas souhaité révéler à ce stade des investigations.
Plus de 50.000 policiers et gendarmes mobilisés

«Tout est mis en oeuvre pour assurer la sécurité des Français et le bon déroulé de la campagne présidentielle, des meetings, des rassemblements et des candidats», a insisté Matthias Fekl dans un second temps. Pour sécuriser les 67.000 lieux de vote, plus de 50.000 policiers et gendarmes, appuyés par les militaires de l'opération Sentinelle, seront mobilisés pour assurer la sécurité de l'élection présidentielle pour chaque tour, annonçait-il ce week-end dans une interview au Journal du Dimanche. «J'ai adressé en ce sens une circulaire à l'ensemble des préfectures tant sur les mesures de prévention à prendre que sur les éventuelles interventions en cas de difficultés».


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 14:59

19/04/2017

Les capacités européennes sont insuffisantes pour envoyer plus d’unités blindées dans les pays baltes

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Leclerc-20160426

Pour dissuader toute action susceptible de menacer la stabilité des trois pays baltes (Estonie, Lituanie, Lettonie) et de la Pologne, l’Otan a décidé de renforcer son flanc oriental en y déployant quatre bataillons multinationaux et de créer une « Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation » (Very High Readiness Joint Task Force, VJTF). De leur côté, les États-Unis ont envoyé une brigade blindée sur le territoire polonais.

Seulement, le renseignement lituanien a récemment prévenu : il n’est pas certain que cela suffise étant donné la forte présence militaire russe dans la région. Et l’exercice Zapad 2017, qui se tiendra en septembre prochain avec 100.000 hommes mobilisés, donne un aperçu des forces en présence. Pour autant, est-il possible pour les Alliés européens de faire davantage, en particulier au niveau des unités blindées?

Dans une étude récente, la Rand Corporation a passé en revue les capacités blindées des trois principales forces terrestres européennes afin de mesurer leur capacité à fournir des unités supplémentaires à un éventuel renforcement de la présence de l’Otan dans la région de la Baltique, voire à une possible intervention. Et ses conclusions sont sans appel : aucune des trois n’est actuellement en mesure d’aller au-delà de ses contributions actuelles, dans le cadre des batallions multinationaux.


Ainsi, s’agissant du Royaume-Uni, les moyens de la British Army ont été lessivés par des années de contraintes budgétaires, consécutives de la revue stratégique de défense et de sécurité de 2010. Ses effectifs ont été ramenés à 82.000 soldats, soit autant que pendant la guerre des Boers. Selon la Rand Corp., si elle peut fournir un groupe blindé dans les 30 jours et il lui faudrait 1 à 3 mois pour « projeter » une brigade blindée complète. En outre, son format réduit l’empêche d’envisager une opération longue.

Quant à l’Allemagne, qui prendra la tête de la VJTF, il lui faudrait « probablement plus d’une semaine pour mobiliser un bataillon blindé », estime l’étude de la Rand Corp. Et un mois pour solliciter une brigade blindée complète, en « dépouillant d’autres unités » pour les équipements et le personnel. Les forces terrestres allemandes manquent en effet de personnels et d’équipements performants.

Enfin, l’armée de Terre française serait la mieux lotie. Grâce à l’Échelon national d’urgence (ENU), il lui serait possible de mobiliser un bataillon blindé en moins d’une semaine et il lui faudrait à peu près un mois pour en faire de même avec une brigade. Seulement, pour la Rand Corp, un tel engagement ne serait pas soutenable dans la durée, étant donné ses engagements actuels (Barkhane et Sentinelle)

Quoi qu’il en soit, pour la British Army, la Deutsche Heer et l’armée de Terre, un tel déploiement aurait recours aux capacités américaines en matière de transport aérien, même si le Royaume-Uni semble le mieux armé dans ce domaine. Et, ajoute cette étude, ce serait une « grande entreprise » pour ces trois forces armées dans la mesure où il leur laisserait peu de réserve (voire pas du tout) pour « toute autre éventualité. »

Cette situation est la conséquences des orientations prises après la Guerre Froide. La Rand Corp. rappelle que les dépenses militaires ont chuté en Europe, ce qui a conduit à faire des arbitrages entre les différentes capacités. C’est ainsi que certaines forces européennes ont été reconfigurées pour des conflits de basse intensité ou des opérations de maintien de la paix. Et l’idée que les unités blindées n’étaient plus pertinentes s’est répandue.

Cela étant, le scénario envisagé par le centre de recherche américain est-il envisageable? Évidemment, tout peut arriver… Mais à partir du moment que des bataillons multinationaux ont été déployés dans les pays baltes et la Pologne, le risque d’une déstabilisation semble désormais plus faible.

D’ailleurs, le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a estimé la semaine passée que le dispositif actuel lui paraissait « suffisant ». Mais certains analystes estiment le contraire, étant donné que la supériorité militaire russe dans la région exige un déploiement de forces de l’Alliance plus important pour dissuader Moscou, qui, de son côté, ni avoir la moindre vue sur les pays baltes.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 14:59

19/04/2017

Au prochain ministre de la Défense d'accélérer le programme Scorpion...

Les taux de disponibilité des VAB et des AMX-1 RC sont très bas. Le coût de régénération de ces matériels est de plus en plus cher. Aussi l'armée, la DGA et le ministre sont d'accord pour accélérer le programme Scorpion. Mais quand ?

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Griffon-jaguar-nexter-scorpion


Il est plus que temps que les programmes de blindés Griffon et Jaguar (Scorpion) arrivent en service opérationnel dans l'armée française. Il s'agit ni plus, ni moins de remplacer toute une génération de blindés à bout de souffle après 40 ans de service, les fameux VAB, AMX-10 RC et autres ERC90. Pourquoi? Parce qu'aujourd'hui les taux de disponibilité de ces matériels sont bas, très bas en dépit de toute l'ingéniosité des militaires et des industriels à les réparer, voire les moderniser.

Un taux de disponibilité de 42% pour les VAB

Selon le ministère de la Défense, en réponse à une nouvelle question de l'infatigable député Les Républicains François Cornut-Gentille, le taux de disponibilité du parc des Véhicules de l'avant blindé (VAB), dont beaucoup d'exemplaires sont très sollicités pour les opérations extérieures (OPEX), a baissé. Il est passé de 44% en 2015 à 42% l'année dernière (2.475 véhicules, 32 ans d'âge moyen). Moins d'un VAB sur deux sont donc disponibles pour les opérations de l'armée de Terre. C'est un peu mieux en ce qui concerne les engins blindés de reconnaissance-feu AMX-10 RC. Mais ce n'est pas non plus le Pérou. Et comme pour les VAB, le taux de disponibilité baisse. Il est tombé sous la barre des 50% (48% en 2016), contre 55% en 2015.

En comparaison, le taux de disponibilité du parc des VBCI (véhicules blindés de combat de l'infanterie) et des canons autotractés Caesar, fait rêver les utilisateurs des VAB et des AMX-10 RC. Il s'est élevé à 74% en 2016 (contre 76% en 2015) pour le VBCI, à 68% (66% en 2015) pour le Caesar. Pourquoi de tel niveau de disponibilité? Ce sont des matériels beaucoup plus récents que les VAB et les AMX-10 RC : six ans d'âge moyen pour le VBCI, huit pour le Caesar. Pour autant, les PVP (petits véhicules protégés) ont un taux de disponibilité très, très bas (31%) alors que l'âge moyen du parc est de sept ans.

Le coût du MCO enfle

Le coût unitaire du maintien en condition opérationnelle (MCO) d'un VAB en crédits de paiement s'est élevé à 22.814 euros en 2016. Celui d'un AMX-10 RC a atteint 84.239 euros. "De manière générale, le MCO est une préoccupation, avait expliqué en octobre le chef d'état-major des armées, le le général Pierre de Villiers. On s'aperçoit en effet que les vieux matériels coûtent de plus en plus cher en MCO et que les matériels neufs coûtent dès le départ beaucoup plus cher que les anciens". Le coût unitaire du MCO d'un VBCI et d'un Caesar s'est élevé en 2016 respectivement à 54.107 euros et 78.608 euros.

"Il convient de mettre en perspective l'accélération potentielle du programme Scorpion, comprenant d'excellents véhicules que nous parviendrons sans doute à exporter, avec le coût d'entretien des VAB et l'indisponibilité de certains véhicules qui subissent un acharnement thérapeutique", avait expliqué en octobre 2016 le délégué général pour l'armement, Laurent Collet-Billon.

Les problèmes de MCO sont accentués par les sollicitation des équipements très élevées en OPEX. Ainsi, selon les statistiques de la structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT), un VAB déployé dans le cadre de l'opération Serval au Mali était susceptible de parcourir en une semaine une distance quatre fois supérieure à celle qu'il couvrait normalement en un an d'utilisation en métropole : 1.600 km/semaine contre 400 km/an. Soit une consommation de potentiel près de 200 fois plus élevée. Par rapport à une OPEX précédente, l'opération Pamir menée en Afghanistan, cette consommation était 6,4 fois plus importante (6.400 km/mois dans le cadre de Serval contre 1.000 km/mois dans le cadre de Pamir).

Vers une accélération du programme Scorpion?

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 A_12

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a récemment souhaité "accélérer le processus" de livraison du programme Scorpion "et je pense qu'on va y arriver". Le fera-t-il avant de partir? Ce sera probablement son successeur qui prendra une telle décision. En tout cas, le général Pierre de Villiers le recommande vivement : "Il convient d'accélérer la modernisation de nos équipements de combat dans le cadre du programme Scorpion".

Laurent Collet-Billon est également sur cette tendance. "Nous pourrions accélérer le calendrier de production du programme Scorpion, qui a été défini en fonction des disponibilités financières de la LPM et de sa projection jusqu'en 2025. Si l'on disposait de crédits supplémentaires, on parviendrait techniquement et industriellement à accélérer la production, ce à quoi je ne serais pas hostile".

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Bmx01-20140707

"Nous sommes capables de raccourcir certains délais de livraison (du programme Scorpion, ndlr), a pour sa part expliqué en novembre 2016 à l'Assemblée nationale le président du Gicat (Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres), Stéphane Mayer. Cela ne vaudra pas pour les premières années, car nous ne pourrons pas sauter les étapes de qualification ni celle de la montée en cadence, toujours industriellement complexe. Nous pourrons en revanche doubler les cadences à partir de 2020 ou de 2021 pour que ce qui devait être livré à l'horizon de 2033 soit disponible dès 2026".

24 Jaguar produits par an sur une période de dix ans

A ce jour, le Griffon et le Jaguar doivent arriver dans l'armée de Terre en 2018 pour les premiers et 2020 pour les seconds. "Le premier GTIA (Groupement tactique interarmes, ndlr) Scorpion est prévu être projetable en 2021, et la première brigade Scorpion en 2023", a précisé le chef d'état-major de l'armée de Terre, le général Jean-Pierre Bosser. "Ce qui pourrait arriver, et ce serait une bonne chose, c'est qu'au lieu de dépenser de l'argent pour faire durer les VAB, on en dépense pour acquérir davantage de véhicules Scorpion", a-t-il expliqué.

"Il est prévu de produire de l'ordre de 24 véhicules Jaguar par an, pour une période de dix ans, et il n'y a pas de doute que l'on puisse faire mieux, a précisé le délégué général pour l'armement. La limite à l'accélération du programme Scorpion tient dans notre souhait de terminer proprement les développements et les qualifications des matériels avant le démarrage de la production.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Project_ebrc_jaguar___speed_by_roberdigiorge-d8h8nal

Le VBMR (véhicule blindé multi-rôle) ou Griffon sera un 6X6 de la classe des 24 tonnes. L'armée de Terre en recevra 780 et 400 en version légère. Le Jaguar ou EBRC (engin blindé de reconnaissance et de combat), est un 6X6 de 25 tonnes. Les terriens en auront 110 au total. Le ministère de la Défense a déjà commandé 319 Griffon et 20 Jaguar.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:00

19/04/2017

DCNS livre la frégate multimissions Auvergne, quatrième FREMM pour la Marine nationale


 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Dcns-fremm-auvergne-2016-4

Le 11 avril, DCNS a livré à Toulon la frégate multimissions FREMM Auvergne destinée à la Marine nationale, conformément aux exigences contractuelles. Cette frégate est la quatrième de la série commandée par l’OCCAR[1], pour le compte de la Direction générale de l’armement (DGA).

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Unnamed-7_2843756
 
La livraison de la frégate multimissions FREMM Auvergne est le résultat d’un processus de conception et de construction maîtrisé par DCNS en étroite collaboration avec les équipes de la Marine nationale, de la DGA et de l’OCCAR.

Ce succès technologique et industriel a mobilisé de nombreux sites de DCNS et ses entreprises partenaires et sous-traitantes pour respecter la tenue des jalons industriels, notamment la mise à flot en septembre 2015 et la première sortie à la mer en septembre 2016.


« La livraison de la FREMM Auvergne est l’occasion de saluer la maîtrise industrielle et technologique de DCNS et de ses sous-traitants. La frégate Auvergne illustre notre capacité à produire et livrer dans les délais une série de navires de combat de premier rang pour satisfaire les besoins de nos marines clientes », indique Nicolas Gaspard, directeur du programme FREMM chez DCNS.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Dsc_1172-fremm-auvergne-sd

Le programme FREMM représentera à son terme la construction de dix navires sur le site DCNS de Lorient, dont huit pour la Marine nationale. Six FREMM lui auront été livrées avant fin 2019, conformément à la loi de programmation militaire 2014-2019. DCNS achève actuellement la FREMM Bretagne, qui a été mise à flot le 16 septembre 2016, et poursuit l’assemblage de la FREMM Normandie. Les travaux ont par ailleurs démarré́ sur la neuvième FREMM de la série, l’Alsace, qui sera l’une des deux FREMM aux capacités anti-aériennes renforcées dont les livraisons sont programmées d’ici 2022.

Caractéristiques techniques des FREMM

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Ada-fregate-aquitaine-defense-gouv

Fortement armées, les frégates FREMM mettent en œuvre, sous maîtrise d’œuvre DCNS, les systèmes d’armes et équipements les plus performants, tels le radar multifonction Herakles, le missile de croisière naval (MdCN), les missiles Aster et Exocet MM 40 ou encore les torpilles MU 90.

Longueur hors tout : 142 mètres
Largeur : 20 mètres
Déplacement : 6 000 tonnes
Vitesse maximale : 27 nœuds
Mise en œuvre : 108 personnes (détachement hélicoptère inclus)
Capacité de logement : 145 personnes
Autonomie : 6 000 nautiques à 15 nœuds

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Dcns-fremm-auvergne


[1] L’OCCAR : Organisation conjointe de coopération en matière d’armement, est une organisation internationale qui a pour cœur de métier la gestion des programmes d’équipements de défense en coopération qui lui sont confiés par les États membres. Elle assure, entre autres, la maîtrise d’ouvrage des frégates multi-missions destinées à la France et à l’Italie.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:01

19/04/2017

La force française Barkhane a neutralisé une dizaine de terroristes ayant attaqué l’armée malienne

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Barkhane-20170419

Le scénario est connu : à l’aube, un groupe jihadiste lance une attaque contre un camp des forces armées maliennes (FAMa) aux premières lueurs du jour, tente d’infliger le plus de pertes possibles parmi les soldats et de s’emparer de leurs véhicules avant de s’enfuir dans le désert. Sauf que, le 18 avril, les choses en sont allées autrement.

Ainsi, à nouveau, le camp des FAMa et de la Garde nationale malienne de Gourma Rharous, une localité difficile d’accès située à environ 120 km à l’est de Tombouctou, a une nouvelle été attaqué par un groupe armé.

Ce camp a en effet été pris pour cible à plusieurs reprises, comme en août 2016 (11 membres des FAMa tués par al-Qaïda au Maghreb islamique) ou encore en novembre de la même année. Dans les deux cas, les assaillants avaient pu prendre la fuite, après avoir mis la main sur des véhicules et de l’armement.

Sauf que, cette fois, le scénario a eu une autre fin. En effet, la garnison malienne, qui a perdu 4 des siens lors de cette nouvelle attaque, a alerté la force française Barkhane, laquelle a envoyé sur place un « module d’aérocombat » [des hélicoptères,  et un détachement de commandos de montagne de la 27e Brigade d’Infanterie de Montagne (BIM).


Selon l’État-major des armées (EMA), qui a souligné « la bonne coordination et la rapidité de l’arlerte donnée par l’armée malienne », le détachement français a rapidement repéré la colonne jihadiste responsable de l’attaque de la garnison de Gourma Rharous, à une trentaine de kilomètres de là.

Et les éléments de Barkhane, indique l’EMA, sans donner plus de détails, ont ainsi neutralisé « deux picks up dérobés » aux forces maliennes et « lourdement armés » ainsi qu’une « dizaine de terroristes ». Toujours selon la même source, les FAMA avaient également infligé des pertes à ce groupe armé lors de son assaut contre la garnison de Gourma Rharous.

Manifestement, tous les terroristes n’ont pas tous été « neutralisés » puisque l’armée malienne a engagé une opération « dynamiques » de contrôle de zone au sud de Gourma Rharous afin de « poursuivre les assaillants en fuite. »

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) est également intervenue. Dans un communiqué, elle a précisé avoir déployé des « hélicoptères d’attaque sur les lieux en appui aux forces maliennes » (les Tigre allemands) et facilité « l’évacuation médicale des blessés par voie aérienne. » Les soldats maliens les plus gravement touchés ont été prise en charge par les équipes médicales de la force Barkhane à Gao.

Par ailleurs, le même jour, un véhicule escortant un convoi logistique de la MINUSMA a heurté un engin explosif improvisé alors qu’il se trouvant à 30 km au sud de Tessalit, dans la région de Kidal. « Le bilan préliminaire est de trois blessés graves, dont deux casques bleus et un civil », a indiqué la mission des Nations unies.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:02

20/04/2017

Corée du Nord : Le porte-avions américain USS Carl Vinson n’est pas là où il avait été annoncé

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Uss-carl-vinson-20170419

Une semaine avant les célébrations du « Jour du Soleil » à Pyongyang, au cours desquels les observateurs s’attendaient à un probable sixième essai nucléaire nord-coréen, un porte-parole de l’US PACOM, le commandement militaire américain pour le Pacifique, avait annoncé le départ d’un groupe aéronaval constitué autour du porte-avions USS Carl Vinson vers la péninsule coréenne par « mesure de précaution ».

Et ce porte-parole d’ajouter : « La menace numéro un dans la région reste la Corée du Nord, en raison de son programme de missiles irresponsable, déstabilisateur et imprudent, et de la poursuite [de ses recherches] en vue de disposer d’armes nucléaires. »

Étant donné que l’USS Carl Vinson devait initialement appareiller de Singapour pour participer à des exercices avec les forces australiennes, l’on pouvait supposer que cette décision avait pour objectif de dissuader Pyongyang de réaliser un nouvel essai nucléaire. D’autant plus que, peu avant, le chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson, avait tenu des propos très fermes à l’égard du régime nord-coréen.

Le 11 avril, interrogé sur le déploiement de ce groupe aéronaval, le secrétaire américain à la Défense, le général James Mattis, avait répondu qu’il « n’avait pas de raison particulière » mais qu’il s’agissait d’une « question de prudence ». Le lendemain, l’agence Reuters annonçait que le Japon prévoyait des exercices conjoints avec la formation de l’US Navy quand elle passerait à proximité de ses eaux territoriales.

Puis le président américain, Donald Trump, qui avait, à plusieurs reprises, évoqué l’option d’une action unilatérale contre le régime de Pyongyang, en rajouta. « Nous envoyons une armada. Très puissante […] Nous avons des sous-marins. Très puissants. Bien plus puissants que le porte-avions. Ça, je peux vous le dire », lança-t-il, le 12 avril, ors d’un entretien donné à la chaîne de télévision Fox Business Network.


Le 14 avril, alors que l’examen des images prises par satellite indiquait que le site de Punggye-Ri était fin prêt pour un nouvel essai nucléaire, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, s’alarme d’un « conflit susceptible d’éclater à tout moment. »

De son côté, l’agence sud-coréenne Yonhap, citant un responsable militaire, affirma que le groupe aéronaval américain devait arriver près de la péninsule coréenne pour le 15 avril. « L’USS Carl Vinson n’est pas encore arrivé dans la zone du théâtre d’opération coréen », avait affirmé cet officiel sud-coréen. « Nous supposons qu’il arrivera dans les eaux proches de la péninsule coréenne vers ce week-end », avait-il précisé.

À Pyongyang, comme d’habitude, le ton se voulait martial. « Notre puissante armée révolutionnaire surveille chaque mouvement de l’ennemi et notre arsenal nucléaire est tourné vers les bases d’invasion américaines », menaçait le quotidien officiel Rodong Sinmun.

L’essai nucléaire nord-coréen n’ayant pas eu lieu (l’on a eu droit au lacement raté d’un missile à la place), l’on aurait pu penser que l’annonce du déploiement de l’USS Carl Vinson et de son escorte avait eu un effet dissuasif, sachant que pour Kim Jong-un, le maître de Pyongyang, l’essentiel est la survie de son régime.

Seulement, le groupe aéronaval américain n’a en fait pas mis le cap vers la mer du Japon puisque, ces derniers jours, il croisait au large de la côte septentrionale de l’Australie. Le pot aux roses a été découvert grâce à une photographie de l’USS Carl Vinson prise le week-end dernier dans le détroit de la Sonde, à environ 5.000 km de la péninsule coréenne.

« Ce que la marine n’a pas dit, c’est que l’USS Carl Vinson devrait achever une autre mission avant de se diriger vers le nord. Les exercices conjoints avaient été planifiés il y a longtemps avec la marine australienne dans l’océan Indien », a expliqué le New York Times. Du coup, le groupe aéronaval devrait très prochainement mettre le cap vers la mer du Japon, où il devrait arriver le 25 avril prochain.

Sur la page Facebook du Carrier Strike Group One (CSG-1, le groupe aéronaval de l’USS Carl Vinson), l’amiral Jim Kilby a publié un communiqué comme il avait promis de le faire chaque fois qu’il serait autorisé à évoquer les changements de programme. Et il a ainsi indiqué que la mission du porte-avions allait être prolongée de 30 jours supplémentaires pour « assurer une présence au large de la péninsule coréenne » et rester la « la pièce maîtresse d’une dissuasion maritime visible. »


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:02

20/04/2017 en traduc auto

Fincantieri remis à la 6eme frégate Fremm italienne la Marine « Rizzo »


La Spezia - Aujourd'hui, à Fincantieri Muggiano (La Spezia), a été livré à la Marine multirôle frégate "Rizzo", la sixième unité du programme FREMM - commandé à Fincantieri sous la - Multi-mission européenne Frégates la coopération internationale française-italienne, avec la coordination de l' OCCAR, l'organisation conjointe de coopération européenne en matière d' armement. Le programme, dont Horizon Naval Systems (Fincantieri 51%, 49% Leonardo) est maître d' œuvre pour l' Italie, comprend la construction de dix unités, pour tous déjà commandé aujourd'hui. « Rizzo » sont les unités sixième FREMM que Fincantieri a atteint complète le système de combat, la deuxième configuration multirôle après la « Carlo Bergamini », remis à la Marine en 2012.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 _MG_8136-k9qH--645x400@MediTelegraphWEB

Avec 144 mètres de long et un déplacement à pleine charge d'environ 6700 tonnes, frégates FREMM représentent l' excellence technologique: conçu pour atteindre une vitesse maximale de 27 nœuds et accueillir jusqu'à 200 personnes (équipage et personnel), ces navires sont toujours en mesure de garantir un degré élevé de flexibilité et la capacité de fonctionner dans un large éventail de scénarios et toutes les situations tactiques. Le programme FREMM, qui représente l'état de la défense italienne et européenne découle du renouvellement de la ligne des unités de la Marine de la classe Lupo (déjà rayonné) et Mistral (certains déjà rayonné, d' autres proches d'atteindre la limite durée de vie), construit par Fincantieri dans les années soixante - dix.

Ces unités, il a dit dans une note, contribuer de manière décisive pour mener à bien les tâches assignées à la Marine possédant des capacités opérationnelles dans divers secteurs, de celles militaires plus strictement dans le soutien communautaire et formera la « colonne vertébrale » de l'escadron naval les décennies à venir.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:03

21/04/2017

Qui est cet Abou Youssef al-Belgiki, cité par l’EI après l’attaque des Champs-Élysées?


 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Champs-elysees-20170421

Il était près de 21 heures, le 20 avril, quand un homme a arrêté sa voiture à hauteur d’un car de police, alors en stationnement devant le 102 de l’avenue des Champs-Elysées. Après être sorti de son véhicule, il a ouvert le feu avec un fusil d’assaut sur les policiers, tuant l’un d’entre-eux. Deux autres ont été touchés, dont l’un gravement.

Mais cet individu n’aura heureusement pas le temps de faire d’autres victimes puisqu’il a été abattu peu après par un tir de riposte des policiers visés. Au cours de la fusillade, une touriste a toutefois été blessée par un éclat.

Suite à cela, d’importantes forces de sécurité ont été déployées aux Champs-Elysées tandis qu’un hélicoptère survolait le quartier. Les premières investigations ont rapidement permis de déterminer l’identité de l’auteur de la fusillade, grâce notamment à la carte grise retrouvée dans son véhicule.


Ainsi, il s’agit d’un certain Karim Cheurfi, un citoyen français de 39 ans, commerçant de son état et connu de la justice. En 2001, il avait tiré sur un policier lors d’une course-poursuite alors qu’il était au volant d’une voiture volée et tenté d’en tuer un second après avoir réussi à se saisir de l’arme de ce dernier au cours de sa garde à vue. En 2005, il avait été condamné à 15 ans de réclusion pour tentative d’homicide volontaire.

Ce Karim Cheurfi. fit de nouveau parler de lui récemment : le 23 février dernier, il avait été interpellé après avoir fait part de son intention de tuer des policiers. Mais il fut rapidement remis en liberté, faute de preuve. Faisait-il l’objet d’une « fiche S », comme l’ont affirmé plusieurs médias? Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre-Henry Brandet n’a pas pu le confirmer sur les ondes d’Europe1, ce 21 avril.

Cela étant, l’État islamique (EI ou Daesh) a revendiqué l’attaque des Champs-Élysées dans un délai plutôt inhabituel (deux heures après les faits) via son agence de propagande Amaq. Seulement, l’identité qui figure dans le communiqué de l’organisation jihadiste ne correspond pas à celle de l’assaillant des Champs-Élysées.

« L’auteur de l’attaque des Champs-Elysées dans le centre de Paris est Abu Youssef al-Belgiki, et c’est un des combattants de l’État islamique », a en effet indiqué Amaq. D’où une certaine confusion…

Trois hypothèses peuvent alors être avancées. La première est que Karim Cheurfi. aurait séjourné en Belgique, ce qui expliquerait ce nom de guerre. Seulement, au regard des éléments actuellement disponibles et sous réserve du résultat de la perquisition menée à son domicile, situé à Chelles (Seine-et-Marne), elle serait à écarter dans la mesure où il aurait toujours vécu en France.

La seconde est que l’EI aurait commis une erreur dans la rédaction de son communiqué de revendication en donnant l’identité d’un autre de ses opérateurs, prêt à passer à l’action.

Or, le porte-parole du ministère de l’Intérieur a confirmé une information qui circulait dans la soirée du 20 avril, à savoir que les autorités belges avaient transmis à leurs homologues françaises un avis de recherche concernant un jihadiste originaire d’Anvers. Mais il a affirmé, plus tard, que l’individu en question s’était présenté à un commissariat de sa ville de résidence.

Mais ce dernier développement ne permet pas d’écarter pour autant l’hypothèse d’un jihadiste susceptible d’agir au nom de Daesh dans les jours qui viennent.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:03

21/04/2017

Des bombardiers russes signalés au large de l’Alaska à deux reprises en 24 heures

Le 4 juillet 2015 [jour de la fête nationale américaine], deux bombardiers stratégiques russes avaient été repérés au large de l’Alaska puis de la Californie avant d’être interceptés par une paire de F-15 à 40 km du comté californien de Mendocino, situé au nord de San Francisco. Depuis, et après une hausse de l’activité aérienne russe à proximité des côtes américaines constatée au cours des mois précédents, plus aucun incident de ce genre n’avait été signalé jusqu’au 17 avril dernier.

Ce jour-là, deux bombardier Tu-95H « Bear » ont en effet été détectés à environ une centaine de kilomètres de l’île américaine de Kodiak, au large de l’Alaska et à 280 km au sud-ouest de la base aérienne d’Elmendorf. Ces appareils ont donc évolué dans la zone d’idenfication de défense aérienne des États-Unis, sans, a priori, s’identifier et confirmer leur destination.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 F22-20140920

D’où la décision de faire décoller deux F-22 Raptor de la base d’Elmendorf pour les intercepter et les identifier. Ces derniers, guidés par un avion de type AWACS, ont accompagné les deux Tu-95H pendant une douzaine de minutes, c’est à dire jusqu’à ce qu’ils fassent demi-tour pour rejoindre leur base en Russie orientale. Plus tard, des responsables américains ont assuré que les deux équipages russes avaient agi de « manière très professionnelle », même si aucun contact radio n’avait pu être établi avec eux.


L’histoire aurait pu s’arrêter là. Sauf que, moins de 24 heures plus tard, deux nouveaux Tu-95H Bear ont encore été signalés à environ 60 km des côtes de l’Alaska. Bien que plus proches par rapport à la première fois, le NORAD (North American Aerospace Defense Command – Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord) n’a pas jugé utile de faire décoller des F-22. Les deux appareils russes ont été suivis par un AWACS. Ce dernier s’est contenté de s’assurer que les bombardiers n’étaient pas accompagnés par d’autres appareils.

A priori, les deux Tu-95 effectuaient un vol de liaison entre les bases de Petropavlovsk et d’Anadyr, la seconde étant située à plus de 1.600 km de la première.

Quoi qu’il en soit, ces faits ont eu lieu alors que, la semaine passée, le chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson, avait parlé d’une « faible de niveau de confiance » entre Washington et Moscou. Alors que le secrétaire d’État se trouvait en Russie, plusieurs appareils russes volaient près du Japon, au point d’obliger les forces d’autodéfense nippone à faire décoller jusqu’à 14 avions de combat pour les intercepter et les surveiller.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:04

21/04/2017

Crepe noir Décès d’Alain Gayet, ancien de la 2e DB et Compagnon de la Libération

Il aura été l’un des plus jeunes Français à rejoindre le général de Gaulle à Londres, en 1940. Alain Gayet, Compagnon de la Libération, s’est éteint le 20 avril 2017 à Boulogne-Billancourt à l’âge de 94 ans.

Né à Paris le 29 novembre 1922 dans une famille de médecins et de chercheurs, Alain Gayet est lycéen quand il assiste à la montée du nazisme en Autriche, où il avait été envoyé pour un long séjour linguistique. « Dans notre famille de tradition patriotique, on apprenait la langue de l’ennemi », expliquera sa soeur à Paris Match, en juin 2015.

Après le discours prononcé le 17 juin 1940 par le maréchal Pétain, dans lequel il faisait « don de sa personne à la France pour atténuer ses malheurs » et dit avoir demandé un armistice avec l’Allemagne nazie, le jeune homme s’indigne et décide de s’embarquer, à Brest, sur un chalutier – le Moncousu – pour rejoindre l’Angleterre. Lui qui a lu « Vers l’armée de métier », il ignore encore l’appel à la Résistance lancé par le général de Gaulle.

Arrivé à Londres, il s’engage dans les Forces Françaises Libres (FFL). Il n’a pas encore 18 ans. D’abord affecté à la 1ère compagnie du Train, avec laquelle il participe à l’expédition de Dakar de la fin septembre 1940, il est envoyé au camp Colonna d’Ornano de Brazzaville pour y suivre le cours d’élève officier. À l’issue, en septembre 1941, il rejoint en tant que chef de peloton d’automitrailleuses un escadron des Spahis marocains alors actif à Damas (Syrie).

C’est le 24 octobre 1942 que l’aspirant Gayet va s’illustrer une première fois, lors des combats d’el-Alamein, en Égypte. Puis, deux semaines plus tard, bien que son blindé ait sauté sur une mine, il s’obstine à poursuivre un déchachement ennemi.

En Tunisie, en avril 1943, il se signale à nouveau par son sang-froid en effectuant plusieurs patrouilles en éclaireur, allant parfois jusqu’au contact avec des chars allemands. Toutefois, alors qu’il venait d’être promu sous-lieutenant, il est contraint de quitter son unité pour… passer son Baccalauréat au Caire. Chose qu’il n’avait pas pu faire trois ans plus tôt. Puis, il retrouve ensuite le 1er Régiment de Marche de Spahis Marocains, intégré à la Division Leclerc.

En avril 1944, il quitte l’Afrique du Nord avec la 2e DB et retrouve l’Angleterre. Le 1er août suivant, il débarque en Normandie. Ce sera l’occasion pour lui de s’illustrer à nouveau, comme ce jour où, à la tête du Groupement tactique du colonel Paul de Langlade, il fait une percée de 15 km dans les lignes ennemies.

Dans les Vosges, en novembre de la même année, le sous-lieutenant Gayet tombe nez-à-nez avec un groupe d’automoteurs allemands à hauteur du village de Gunzwiller. Face à un ennemi supérieur en nombre, il engage le combat, ses hommes réussissant à détruire plusieurs véhicules adverses. Mais devant renoncer à aller plus loin, il ordonne la retraite en limitant au maximum les pertes.

Enfin, le 16 avril 1945, le jeune officier, mis à la tête de deux pelotons de reconnaissance et d’une section d’Infanterie, il prend part au « nettoyage » d’une des dernières poches de résistance allemande dans la région de Mornac-sur-Seudre, près de Royan (Charente-Maritime).

Quand l’Allemagne nazie capitule, le 8 mai 1945, Alain Gayet est lieutenant, chevalier de la Légion d’Honneur (la Croix lui sera remise par le général de Gaulle) et titulaire de 5 citations.

Après la guerre, le lieutenant Gayet aurait pu continuer une carrière militaire déjà riche. Mais il choisit de reprendre ses études et de s’orienter vers la médecine. Il deviendra ainsi un chirurgien reconnu. Par la suite, il présidera l’amicale des Spahis de 1998 à 2009. En septembre 2016, il avait été élevé à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur.
Pour l’anecdote, il était le grand-père de l’actrice Julie Gayet.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:05

21/04/2017

Le marché des frégates de taille intermédiaire a été notifié à DCNS

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Fti-20161018

La promesse du ministre de la Défense, a presque été tenue dans les temps. En octobre dernier, lors du salon Euronaval, il avait indiqué que le marché des frégates de taille intermédiaire (FTI) de classe « Belharra » allait être notifié dans le courant du premier trimestre 2017. Finalement, il l’a été le 21 avril, soit quelques semaines plus tard qu’annoncé.

En effet, la Direction générale de l’armement (DGA) vient de notifier ce marché à DCNS, conformément prise à une décision prise par le ministre lors d’un récent comité ministériel d’investissement (CMI).

Concrètement, DCNS aura à livrer 5 FTI à la Marine nationale entre 2023 et 2029. Dans le même temps, le constructeur naval français a vu la commande de frégates mutimissions (FREMM) être réduite à nouveau de 11 à 8. (*)

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Belhrra-20170421

Ces FTI doivent permettre à la Marine nationale de disposer de 15 frégates dites de premier rang et remplaceront les frégates légères furtives (FLF) de la classe La Fayette.


En lançant ce programme de 4 milliards d’euros (frais de développement inclus), le ministre de la Défense entend atteindre plusieurs objectifs. En premier lieu, il permettra de faire tourner les bureaux d’étude de DCNS et de Thales (qui founira l’électronique) et de conforter le chantier naval de Lorient.

Ensuite, comme les Britanniques avec leur « General Purpose Frigate » (GPF ou Type 31), qui permettra de réduire la commande les frégates de type 26, les FTI viseront les marchés à l’exportation, étant entendu que les navires de cette classe seront susceptibles de séduire davantage les forces navales étrangères.

« Eléments clé de notre gamme de navires militaires, la notification de ce marché permet également de développer une frégate qui s’adresse aux attentes d’un marché international dynamique », a ainsi commenté Hervé Guillou, le Pdg de DCNS.

Enfin, ces navires de 4.000 tonnes seront supposés avoir des capacités quasiment identiques à celles des FREMM, excepté qu’ils ne pourront pas emporter (du moins dans un premier temps) le Missile de croisière naval (MdCN, ou Scalp Naval). « Pour dix performances opérationnelles sur seize, la FTI a l’avantage sur la FREMM », s’était enthousiasmé M. Guillou, en décembre dernier. Et cela pour un coût inférieur d’environ 20%.

« La réalisation de cinq frégates de taille intermédiaire de la classe Belharra […] est indispensable pour mener à bien les opérations garantissant la sécurité des opérations et des approches maritimes de la France face à des menaces notamment sous-marines qui s’aggravent rapidement. Elle permettra à la France de disposer d’un bâtiment complémentaire de la FREMM et embarquant de nombreuses technologies innovantes notamment dans le domaine de la détection », a par ‘ailleurs commenté M. Le Drian.

Armée par un équipage de 125 marins (détachement aéronaval compris), la FTI sera dotée de missiles surface-air Aster et VL Mica, antinavire Exocet MM40 Block3. Elle disposera de tubes lance-torpilles et d’une tourelle de 76 mm. Pouvant embarquer un hélicoptère de type NH-90 NFH ou un SDAM (Système de Drone Aérien Marine), elle mettra en oeuvre un sonar embarqué CAPTAS-4 Compact, d’un radar multifonctions SEA FIRE, du système de communications Aquilon et du système de guerre électronique SENTINEL.

(*) À noter que la FREMM « Auvergne » a été livrée le 11 avril. Quatre autres suivront, à savoir les FREMM « Bretagne », « Normandie », « Alsace » et « Lorraine », ces deux dernières devant avoir des capacités anti-aériennes renforcées

Infos+ corsair

l'étrave inversée
 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 25663

Le soucis avec l'étrave inversée - entre autres - c'est que cela implique un bordé lui aussi inversé avec une largeur au pont principal plus réduite qu'à la flottaison en zone avant ce n'est peut être pas évident à concilier avec un bâtiment de la catégorie des FTi

Nota ... on peut rajouter du volume en haut en fait pour ne pas avec un "Very Selnder Vessel".

Je ne sais pas si on voit bien sur cette image ... mais le bordé est tres vertical et le volume est conséquent au dessus de la flottaison a l'avant ... ce volume limite la fonction perce vague et donc le passage des lame sur la plage avant.
La partie haute ou le bordé est "rentrant" c'est essentiellement a but furtivité EM.

LA NOUVELLE FRÉGATE DE LA MARINE FRANÇAISE(FTI)

baptisée "Belh@rra"
 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Fti-spec-gouv


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:05

22/04/2017

Fort soutien de l’opinion publique aux opérations menées par les armées françaises

À l’heure où de nouvelles techniques basées sur le big data démontré leur pertinence (et on verra si ce sera encore le cas le 23 avril), toujours est-il que les sondages « classiques » permettent d’avoir une idée de ce pense l’opinion publique à un instant T et de dégager ainsi une tendance sur le long terme.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Barkhane-20170421

Ainsi, la nouvelle enquête commandée par la Direction de l’information et de la communication de la Défense (DICoD) à l’IFOP confirme la forte adhésion de l’opinion publique française aux opérations menées par les forces armées.

L’intervention extérieure qui enregistre le soutien le plus important est l’opération Chammal. En effet, le combat contre l’État islamique (EI ou Daesh) en Irak recueille 86% d’opinions favorables, soit 10% de plus par rapport à un précédent sondage effectué en octobre 2016. Même chose pour les missions menées en Syrie, avec 85% d’adhésion.

Quant à l’opération Barkhane, actuellement en cours au Sahel, elle ne recueille que 59% d’opinions positives (+3%). Alors qu’elle mobilise près de 4.000 militaires et des moyens relativement importants, cette opération souffre probablement d’un manque d’explications sur ses enjeux et, peut-être, d’un manque de communication.


Au passage, on notera que, lors d’un autre sondage réalisé par l’IFOP en janvier dernier [.pdf],  79% des personnes interrogées ont fait part de leur approbation à l’élimination des jihadistes partis combattre à l’étranger par les forces françaises.

Le terrorisme restant donc une préoccupation majeure, il n’est guère étonnant de voir l’opération intérieure Sentinelle recueillir 77% d’opinions favorables (+2%). Les missions de protection du territoire national, menées au quotidien par la Marine nationale (approches maritimes) et l’armée de l’Air (espace aérien) restent logiquement plebiscitées à 85% (+1%).

Le compte-rendu que la DICoD a fait de ce sondage dans la dernière livraison de son « actu Défense » n’évoque pas la participation de la France à la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL), qui reste encore une opération importante, même si une compagnie finlandaise y a récemment relevé une unité française.

S’agissant des moyens, un autre sondage de l’IFOP, sorti le 30 mars et portant sur la politique étrangère de la France, indiquait que 60% des personnes interrogées étaient favorables à une hausse du budget de la Défense.

Cette enquête était d’ailleurs riches d’enseignements. Ainsi, la « création d’une Alliance Européenne de Défense via la mise en commun des moyens nationaux, la création d’une industrie de défense européenne et la mutualisation des dépenses d’intervention extérieure » ont recueilli 73% d’opinions favorables. Et une sortie du commandement militaire intégré de l’Otan, comme le proposent 9 des 11 candidats à l’élection présidentielle (seuls MM. Fillon et Macron ne la souhaite pas), est rejeté par 70% des sondés.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:06

22/04/2017

Les premiers véhicules blindés Griffon et Jaguar ont été commandés par la DGA

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Jaguar-20170422
Jaguar

Comme la commande des 5 Frégates de taille intermédiaire (FTI), celle portant sur la première tranche des véhicules blindés du programme SCORPION (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation), crucial pour l’avenir de l’armée de Terre, était attendue avant la fin du quinquennat. Et elle vient d’être notifée par la Direction générale de l’armement (DGA) aux sociétés Nexter Systems, Renault Trucks Defense et Thales.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Griffon-camoufl%C3%A9
Griffon

Ainsi, 319 Véhicule blindé multi-rôles (VBMR) « Griffon » et 20 Engins blindés de reconnaissance et de combat (EBRC) Jaguar font l’objet de cette commande, laquelle inclut également les systèmes de soutien logistique et de formation associés. Le montant du contrat n’a pas été précisé.

Le premier Griffon, qui remplacera le Véhicule de l’avant blindé (VAB), en service depuis plus de 40 ans, sera livré en 2018. La livraison du premier Jaguar, qui succédera à l’AMX-10 RC ainsi qu’à l’ERC-90 Sagaie et au VAB HOT, est attendue en 2020.

« Pendant la phase de développement, le plan de charge Griffon-Jaguar représente près de 1.000 emplois directs hautement qualifiés; il sera de plus de 1700 emplois directs en phase de pleine production, à partir de 2020 », souligne la DGA, dans son communiqué.


Pour rappel, l’armée de Terre comptera, à terme, 1.722 VBMR lourds « Griffon » et 558 VBMR légers ainsi que 248 EBRC Jaguar et 200 chars Leclerc rénovés. La notification du marché de développement et de production du VBMR léger est prévue en 2018.

Le Griffon est un véhicule blindé 6×6 d’environ 25 tonnes qui, doté d’un tourelleau téléopéré, se déclinera en plusieurs versions (commandement, transport de troupe, observation, évacuation sanitaire, etc). Quant au Jaguar, il s’agira également d’un engin 6×6 de 25 tonnes. Il sera armé d’un canon de 40 mm téléscopé (fruit d’une collaboration franco-britannique) et du missile moyenne portée (MMP).

Au vu des coûts de maintien en condition opérationnelle (MCO) toujours plus élevés concernant les véhicules actuellement en service, le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), a avancé l’idée d’accélérer le programme SCORPION.

« On peut penser raisonnablement que si l’industriel ne fait pas effort sur le MCO, autrement dit si le maintien en condition des parcs anciens ne lui rapporte pas plus que la construction des nouveaux, ce modèle à périmètre financier identique est tout à fait envisageable », avait-il estimé en octobre dernier, dans le cadre des débats portant sur la loi de finance initiale pour 2017.

« On s’échine à remettre en état, voire à reconstruire, le VAB qui va fêter ses quarante ans, alors que l’industriel qui l’entretient est un acteur majeur de SCORPION. Sous réserve de soutenabilité financière et de faisabilité industrielle, ne vaut-il mieux pas accélérer la livraison de SCORPION et réduire le maintien en condition des VAB? La réponse est évidente », avait encore fait valoir le général Bosser, lors d’une audition au Sénat, quelques jours plus tard.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 01010
[VBMR ]  

Pour le moment, l’objectif pour l’armée de Terre est d’être en mesure de projet un Groupement tactique interarmes (GTIA) doté de Griffon en 2021 et une brigade interarmes « SCORPION » dès 2023.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:07

22/04/2017

RELÈVE D’ÉQUIPAGE À ABU DHABI

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 1170x485blobbig_563

Déployé dix mois dans l’année, le bâtiment hydrographique et océanographique (BHO) Beautemps-Beaupré voit deux équipages se relayer tous les quatre mois pour conduire ses travaux sans discontinuer.
C’est à Abu Dhabi, du 4 au 6 avril, que l’équipage « A » a pris la relève de l’équipage « B » dans le cadre d’un déploiement en océan Indien. Durant trois jours, chaque marin de l’équipage quittant a transmis à son homologue, son « bis », le matériel dont il avait la charge, l’expérience qu’il avait accumulée et les directives qu’il avait reçues pour assurer la continuité de la mission.


La relève terminée, les marins de l’équipage « A » ont appareillé pour une courte mais intense période d’entrainement individuel, indispensable pour se réapproprier le bâtiment, retrouver tous ses réflexes et s’assurer de son aptitude à conduire la mission en sécurité. Des exercices de tir, des entraînements à la manœuvre, des hélitreuillages et des exercices de lutte contre l’incendie se sont donc succédé pendant trois jours.
Fins prêts, les marins du Beautemps-Beaupré peuvent désormais entamer leurs quatre mois de mission hydrographique avec sérénité.

L’hydrographie et l’océanographie sont des sciences appliquées traitant de la description des éléments physiques des océans, des mers, des zones côtières ainsi que de la prédiction de leur changement dans le temps, essentiellement dans l’intérêt de la sécurité de la navigation et en soutien à toutes les autres activités maritimes, incluant le développement économique, la sécurité et la défense, la recherche scientifique et la protection environnementale. Les hydrographes du SHOM (service hydrographique et océanographique de la Marine) affectés à bord des bâtiments hydrographiques de la Marine nationale ont pour missions de réaliser des levés en mer et d’entretenir les bases de données correspondantes afin de permettre l’élaboration et l’actualisation des cartes marines et documents nautiques ou des produits décrivant l’environnement océanique.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:07

22/04/2017

LE CASSARD CONFIRME SON NIVEAU OPÉRATIONNEL

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 1170x485blobbig_562

La frégate antiaérienne (FAA) Cassard a participé à l’entraînement opérationnel Gabian 17.1 au large de Toulon, entre la Corse et le continent du 6 au 11 mars 2017. Elle a ensuite confirmé son niveau opérationnel en enchaînant, du 20 au 31 mars, de multiples exercices lors de son stage de remise à niveau opérationnel (RANO) avec les entraineurs de la Force d’action navale. Pendant la phase à quai, l’équipage a notamment suivi une préparation physique et mentale au combat (PPMC). Une fois à la mer, les marins du Cassard ont enchaîné les exercices sécurité (SECUREX), les postes de combat (MACOPEX) et ont pu s’exercer aux différents types de combat. Face à cette montée en puissance du stage, le bord a su hausser son niveau individuel et collectif, notamment lors des exercices de visite ou d’évacuation de ressortissants.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Photo%202

L’équipage a ensuite participé à l’entraînement interarmées Skrenvil (du 3 au 14 avril) rassemblant plus de 1 000 militaires pour des manœuvres amphibie. Toutes les capacités opérationnelles du Cassard ont été mises en œuvre pour protéger le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude en charge de l’évacuation de ressortissants et de la mise en œuvre d’un Groupe tactique embarqué (GTE) de l’armée de Terre.
De nombreux entraînements multi-luttes inopinés, et notamment des exercices de lutte antiaérienne et asymétrique, ont mis à rude épreuve l’escorte du BPC. Des chasseurs et des embarcations rapides sont venus harceler la force à plusieurs reprises, testant ainsi les capacités de réaction du Cassard. Un exercice de lutte anti-navire et anti-missile a également été mené avec le patrouilleur hauturier l’Adroit. Pour mener à bien cette mission, le Cassard a retrouvé son détachement de la flottille 36F et sur son OPC3D, précédemment embarqués durant la mission Arromanches 3.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Photo%203_0

Par ce stage RANO et cet entraînement opérationnel interarmées, la frégate antiaérienne Cassard a ainsi pu confirmer son niveau opérationnel. A propos des frégates antiaériennes Les frégates antiaériennes type F70 AA (ou FAA) sont capables de constituer une bulle anti-aérienne dans un rayon de plus de 100 kilomètres autour d’une unité précieuse ou d’une zone littorale (port, zone de débarquement…). Ces bâtiments ont vocation à intervenir en toute zone, dans un cadre national interallié ou international, au sein d’un groupe constitué, en fonction de la mission. Ils peuvent identifier et pister des navires à distance et les contraindre si nécessaire.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Cassard_1

Caractéristiques techniques
Longueur 139 m Maître-bau 14 m Tirant d'eau 6,5m Tirant d'air 46m
Déplacement 4220 t - 4950 t en charge
Propulsion 4 diesels SEMT Pielstick type 18 PA6 V280 BTC
2 hélices à 5 pales
Puissance 43 200 Ch (31 760 kW) (puissance propulsive) Vitesse 29,6 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 40 Missiles anti-aérien SM1-MR _ 8 Missiles MM 40 Block III
1 Tourelle de 100 mm 2 affûts pour canon de 20 mm F2
4 affûts pour mitrailleuses 12,7 mm Browning M2
2 tubes lance torpilles
Rayon d'action avec 930 t de gazole 4665 nautiques
Aéronefs 1 AS-565 Panther (Flottile 36F - embarqué si nécessaire en fonction du type de mission)
Port d'attache Toulon


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:08

22/04/2017

QUALIFICATIONS RÉUSSIES POUR LE GPD MÉDITERRANÉE

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 1170_432

Le Groupement des Plongeurs Démineurs (GPD) a été engagé du 20 au 31 mars 2017 pour mener un stage de mise en condition opérationnelle (MECO). L’équipage du bâtiment-base de plongeurs démineurs (BBPD) Pluton a donc assisté à l’ensemble des actions réalisables par un GPD.
Au cours de la première semaine les marins du GPD se sont entraînés sur des scénarios de type guerre des mines, plongées profondes, recherches de boites noires, incidents NEDEX (neutralisation et destruction d’engins explosifs). En deuxième semaine, une partie des marins du GPD a été projetée sur l’île du Levant pour sécuriser un environnement post-conflit dans le cadre d’un scenario de déploiement type OPEX. La mission consistait à découper puis faire tomber un pylône sous-marin de 15 mètres de haut. Après plusieurs jours de plongées au casque, de découpage puis de relevage, le pylône est renversé ! Cette mission réussie a permis de valider l’action « travaux sous-marins supérieurs ».


 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 PLD%20obus

Intégration à l’entrainement opérationnel Skrenvil


Début avril, toujours sous l’œil critique de la division entrainement, une escouade de 12 plongeurs, également embarqués sur le BBPD Pluton, s’est intégrée à l’exercice amphibie Skrenvil. Après 4 nuits de travail en toute discrétion devant Frontignan (34), le chenal d’accès à la plage a été nettoyé de toutes ses mines et obstructions d’exercice placées pour l’occasion. Cette mission a permis à la force amphibie d’effectuer son débarquement en toute sécurité, validant ainsi la deuxième action supérieure « chenal d’assaut ».
Après cette période d’entrainement intense, le GPD Med et son bâtiment-base Pluton sont maintenant parés pour l’activité opérationnelle des prochains mois : chantiers de déminage et déploiement du Pluton en Méditerranée orientale.

A propos de la guerre des mines

La guerre des mines est une capacité majeure de la Marine nationale car elle participe à l’ensemble des missions de la marine. Les unités de guerre des mines sont chargées de la sécurisation des chenaux utilisés par les SNLE lors de leurs transits entre leur base de Brest et la haute mer. Elles doivent également, en cas de menace particularisée, être en mesure de maintenir l’accès à un port d’intérêt vital (PIV) et se tenir prêtes à assurer le libre accès aux ports alliés. Elles ont, en outre, vocation à être projetées au sein d’une force navale nationale ou interalliée lorsque les opérations se déroulent à proximité de côtes plus sensibles au risque « mines ».
La composante « guerre des mines » est constituée autour d’un état-major spécialisé, de 11 chasseurs de mines et de 3 groupes de plongeurs démineurs et leur bâtiment-base opérant dans les approches et dans les zones d'intérêt français partout dans le monde. Seules 20% des mines et munitions immergées de la Seconde Guerre mondiale ont été neutralisées et déblayées (sur les 635 à 700 000 mines mouillées au cours de ce conflit).


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:09

23/04/2017

"Il n'est pas question de renoncer à la défense en France" (Airbus)

Airbus a mis les choses au point avec Jean-Yves Le Drian. Pas question de renoncer à la défense. Le groupe aéronautique travaille même sur un successeur de l'avion de combat Eurofighter.

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Londres-envoie-des-typhoon-intercepter-deux-bombardiers-russes

Pour Airbus, il n'est pas question de renoncer à la défense, notamment en France. Ce n'est pas le scoop du siècle certes. Mais ce qui sont initiés ont compris. De quoi parle-t-on ? D'une passe d'armes entre Jean-Yves Le Drian et Airbus, qui a chatouillé à la fin de l'hiver les narines de Tom Enders. Le ministre de la Défense français n'a pas apprécié l'éviction de Marwan Lahoud, patron de l'international et de la stratégie d'Airbus et dirigeant historique d'EADS. En outre, le courrier adressé en février aux sept pays clients de l'A400M pour demander à nouveau de l'aide sur ce programme cauchemardesque, avait très fortement irrité la France. Bref, Jean-Yves Le Drian était furax et l'avait fait savoir publiquement début mars à Airbus sur la base aérienne d'Orléans où sont stationnés les A400M français.

Le ministre a clairement mis sous surveillance les orientations que pourrait prendre Tom Enders sur le devenir de son groupe. "C'est bien connu, et ce que je vais dire maintenant n'est pas un avertissement, c'est une précaution, la confiance se perd plus vite qu'elle ne se gagne, avait-il expliqué dans son discours. Le partenariat qui nous unit à l'entreprise franco-allemande d'aéronautique doit respecter la vocation autant militaire que civile de cette dernière, et Tom Enders le sait bien et je crois l'entend".

D'ailleurs, la présence de Tom Enders n'avait pas été souhaitée à l'occasion de la livraison du sixième A400M au standard tactique à l'armée de l'air française à Orléans. Le ministre avait préféré la présence de Marwan Lahoud, à qui il avait rendu hommage. Cet ex-DGA qui était jusqu'ici l'interlocuteur attitré du ministère de la Défense dans le groupe européen, est remplacé par le patron d'Airbus Helicopters, le nouveau référent de la Direction générale de l'armement (DGA) au sein d'Airbus pour les questions militaires. A Orléans, le message était clair. Il serait inacceptable pour la France que le patron d'Airbus vende les activités Avions militaires et/ou arrête le programme A400M, comme on prête de temps en temps l'intention à Tom Enders, beaucoup plus passionné par la Silicon Valley.
La défense, "un secteur-clé" pour Airbus (Dirk Hoke)


Airbus a répondu à son tour publiquement à Jean-Yves Le Drian, qui a de bonnes chances de rester au ministère de la Défense si Emmanuel Macron gagne l'élection présidentielle. Peut-être que le groupe aéronautique anticipe une telle hypothèse. Toujours est-il que Airbus a tenu à rappeler toute l'importance des activités défense françaises pour Airbus Defence and Space (DS). Et c'est un proche de Tom Enders, le président exécutif d'Airbus DS Dirk Hoke, qui s'y colle, ainsi que le patron de la stratégie d'Airbus DS, le général Antoine Noguier... un ex du cabinet de Jean-Yves Le Drian entre 2012 et 2014 (chef du cabinet militaire).

Dans l'édito de la lettre institutionnelle d'Airbus France titré "Airbus Defence and Space, un leader industriel français", Dirk Hoke écrit noir sur blanc que la défense "est un secteur-clé" pour Airbus. "La France est un pays majeur pour Airbus DS" et "les compétences situées" sur son sol (satellites civils et militaires, cybersécurité et aéronautique militaire - A400M, SCOOA... -, missiles) "sont essentielles pour nous", précise-t-il. En outre, il rappelle que le groupe y emploie "directement 6.000 salariés dans ses pôles d'excellence et plus de de 15.000 si nous ajoutons MBDA et Airbus Safran Launchers".
Fin publicité dans 10 s
3

"Il n'est pas question de renoncer" à ces compétences et "nos sites français forment le socle de la réussite de demain", a fait valoir Dirk Hoke. (...) La France et les pays européens font face à des défis sécuritaires : nous souhaitons être, plus que jamais, leur partenaire industriel de référence. C'est pour cela qu'Airbus Defence ans Space s'st engagé sur le futur drone MALE européen".

Airbus veut participer au futur système de combat européen

Dirk Hoke a également lancé un petit pavé dans la mare en affirmant que le géant européen reste "aussi force de proposition, en particulier pour les avions militaires de demain". Ce que précise de son côté mais de façon très sibylline le général Antoine Noguier, un ex-pilote de chasse. Dans le cadre de la préparation de l'avenir, Airbus travaille sur le futur système de combat aérien qui "combinera des aéronefs pilotés et des vecteurs autonomes ou pilotés à distance (différents types de drones), explique le général. Il devra aussi intégrer les plateformes actuelles comme le MRTT et l'A400M, qui ont un très gros potentiel pour effectuer encore plus de missions simultanément. Ces aéronefs pourront par exemple, tout en accomplissant leur mission principale, servir de relais de communication, de commandement, accomplir des missions de renseignement ou recueillir de multiples données".

"Notre ambition consiste à faire d'Airbus le principal fournisseur européen de solutions aérospatiales et de défense d'avant-garde pour un monde plus sûr et plus connecté", explique de façon plus large Antoine Noguier.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 24 Avr - 15:09

23/04/2017

Vers le champ de bataille 3.0 ou comment le progrès technologique changera la façon de faire la guerre


Pour la première fois, le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) s’est livré à un exercice de prospective en examinant l’impact des principales transformations et ruptures technologiques sur l’environnement stratégique à l’horizon 2030 

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Droide-20151206

À la lecture de ce document, l’on ne sait si l’on doit s’enthousiasmer pour les évolutions qu’autoriseront ces progrès scientifiques et technologiques ou s’il faut au contraire s’en inquiéter au regard des nombreuses questions éthiques et morales qu’ils sont susceptibles de poser. Qui plus est, certaines technologies nouvelles sont de nature à poser de gros problèmes dans la mesure où elles peuvent être accessibles à des groupes d’individus et non plus aux seuls États.

« La diffusion rapide de nombreuses technologies, souvent issues de marchés civils comme l’impression additive ou la biologie de synthèse, permet désormais à des individus isolés ou des groupes de développer des capacités potentiellement nuisibles dans de nombreux domaines jusqu’ici réservés au pouvoir régalien », souligne en effet le rapport.

« En facilitant l’accès de tous à des moyens jusque-là étroitement contrôlés par l’Etat ou la communauté internationale (dans les domaines nucléaire, bactériologique, chimique ou des armements), la technologie multiplie ainsi les risques d’usage et a pour corollaire une individualisation de la menace » et « offre aussi de nouveaux instruments et de nouvelles possibilités de trafics aux réseaux de criminalité organisée, dont l’activité se joue des réglementations
nationales et dont l’influence dans certaines régions risque de mettre à mal l’autorité des États les plus fragiles », insistent ses auteurs.

Par ailleurs, d’autres avancées technologiques, qui resteront inaccessibles à des groupes non-étatiques, feront l’objet d’une compétition entre les puissances capables de se les approprier. C’est notamment le cas du domaine spatiale, dans lequel, en 2030, selon le SGDSN, « les États-Unis, la Chine et la Russie » y « entretiendront un rapport de force et devraient ainsi mettre en oeuvre une politique spatiale militaires incluant un volet offensif et un volet dissuasif ».

On retrouve ces mêmes acteurs dans le domaine des missiles et vecteurs « hypervéloces », au sujet desquels le rapport se demain s’ils sont de « nouveaux déterminants des puissances ». Sur un plan militaire, ces engins capables d’évoluer à la vitesse minimale de Mach 5, marqueront « une rupture » étant donné qu’il sera très difficile de les intercepter et qu’ils offriront une « capacité de frappe extrêmement réactive à des portées très supérieures à celles des systèmes actuel. » Ces armements, souligne le rapport, « peuvent faire peser à tout moment et à toute distance une menace instantanée de frappe conventionnelle, voire nucléaire. » Voilà tout l’intérêt de développer l’ASN4G, le successeur hypersonique du missile ASMP-A, qui équipe actuellement les Forces aériennes stratégiques (FAS).

Mais d’une manière générale, les avancées scientifiques et technologiques qui changeront la manière de conduire les opérations militaires, au point que le SGDSN parle de « champ de bataille 3.0 », sont nombreuses. Ainsi, pour ne prendre que quelques exemples, on n’imagine mal les applications potentielles des neurosciences, une discipline qui fait l’objet d’investissements relativements importants dans un but initial de soigner les maladies cérébrales.

Les évolutions en la matière, dont certaines, il est vrai, relèvent encore de l’hypothèse, permettront un meilleur suivi médical des combattants en mesurant leur degré de vigilance et de stress au combat ou encore d’améliorer leur prise en charge médico-psychologique « avec notamment la possibilité de restaurer une fonction après une atteinte à l’intégrité physique, voire psychique
(commande de dispositif prothétique, perception de sensations recréées, restauration des souvenirs, etc.). »

Il est aussi question, énumère le rapport du SGDSN, d’applications qui amélioreront la formation et l’entraînement et les performances physiques et sensorielles des combattants ainsi que la « performance cognitive » de ces derniers dans un environnement complexe. Et l’on peut encore imaginer le guidage à distance des robots et des drones par une interface cerveau-machine, la mise en réseau de capacités cérébrales afin de pouvoir combiner des compétences individuelles ». Enfin, les techniques d’imagerie cérébrale fonctionnelles permettront de déterminer si un individu soumis à un interrogatoire dit la vérité ou non…

Outre les neurosciences, la robotisation du champ de bataille, qui a déjà commencé, sera évidemment renforcée en 2030. « Les robots et systèmes autonomes seront devenus des acteurs ordinaires dans le domaine des opérations militaires. Télé-opérés ou entièrement autonomes, ils agiront dans les champs d’affrontement physiques et le cyberespace. toutes les configurations seront possibles : seuls, en groupes homogènes ou au sein d’unités mixtes humains-robots », lit-on dans le rapport du SGDSN.

Les nanotechnologies – secteur où la France est en pointe – constituent un « enjeu majeur » pour la Défense. Il est en effet estimé que 25% des investissements qui leur sont dédiés servent à développer des applications militaires. Et ces dernières sont nombreuses comme l’amélioration des performances des armes, des munitions ou encores des capteurs, mise au point de nouveaux blindages, à la fois plus légers et plus résistants, ainsi que de revêtements « furtifs ». Et sans oublier les micro-drones tactiques, lesquels préfigurent « un changement significatif de la vision du champ de bataille et partant des modes opératoires des petites unités terrestres combattantes. » Pour le SGDSN, ces nanotechnologies seront un « multiplicateur de forces ».

Enfin, les armes dites « à énergie dirigée » pourrait bien être « l’amorce de la prochaine révolution militaire », au même titre que l’apparition de la poudre au Moyen-Âge. Et cela, dans la mesure où, rappelle le SGDSN, la « fulgurance de leur tir permet de multiples engagements dans des séquences très brèves », elles peuvent produire « une large gamme d’effets létaux ou non » et la « directivité de leur faisceau leur assure une très grande précision ». Qui plus est, leur usage est peu coûteux. Dans ce domaine, « la Chine et les Etats-unis apparaissent les plus en pointe », note le rapport.

Le SGDSN a également cité les armes à micro-ondes, développées par les États-Unis (et sans doute aussi par la Chine). Fonctionnant en émettant un faisceau, ou de courtes impulsions, d’ondes à hautes fréquences, ces dernières ont pour particularité de détruire des équipements élecroniques, ce qui « offre l’avantage d’une grande efficacité sur les infrastructures
modernes » qui en « sont de plus en plus dépendantes, tout en ne provoquant aucune victime, du moins par effet direct. »


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 8 Mai - 14:21

24/04/2017

Général Mattis : Les Français « ont toujours prouvé qu’ils étaient là quand il fallait faire face »


 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Ravito-20170424

Sans le soutien des forces américaines dans les domaines du transport aérien et du ravitaillement en vol (voire du renseignement), l’opération anti-terroriste Barkhane, menée par la France dans la bande sahélo-saharienne (BSS), connaîtrait bien des difficultés.

Avec l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, l’on pouvait nourrir quelques inquiétudes au sujet de la poursuite de cette aide dans la mesure où, lors de la campagne électorale, l’ancien homme d’affaires avait laissé entendre qu’il ne faudrait plus nécessairement compter sur les largesses américaines dans le domaine militaire. Pour rappel, l’admnistration Obama avait alloué une enveloppe de 10 millions de dollars par an pour appuyer les opérations françaises dans la BSS.

Lors d’un déplacement à Djibouti, où les États-Unis disposent d’une base permanente, au Camp Lemonnier, le secrétaire américain à la Défense, l’ex-général James Mattis, a tenu des propos rassurants. Les Français « ont toujours prouvé qu’ils étaient là quand il fallait faire face » aux réseaux jihadistes, a-t-il dit, le 23 avril. On est loin de février/mars 2003, époque où le « french bashing » était à la mode à Washington pour l’opposition française à l’intervention américaine en Irak…

« Je n’ai pas de doute que les Français continueront de prendre les meilleures décisions pour leur propre intérêt, et que les terroristes n’auront pas à se réjouir de ces décisions » après l’élection [présidentielle française], a continué M. Mattis lors d’un point de presse à Djibouti. Aussi, l’on peut supposer que l’appui américain à l’opération Barkhane continuera…

Pour rappel, Djibouti a une importance cruciale d’un point de vue stratégique. De par sa position géographique, entre la mer Rouge et l’océan Indien, ce pays tient une place clef pour la protection du commerce maritime mondial (lequel transite par le détroit de Bab el-Mandeb), la lutte contre la piraterie maritime et la conduite des opérations antiterroristes menées par les États-Unis dans l’est de l’Afrique (en particulier contre les Shebab somaliens) et le au Yémen.

Cette importance stratégique explique la présence de forces étrangères dans ce pays. Outre les emprises militaires françaises et américaines, Djibouti accueille également une base permanente japonaise et la Chine est en train d’en construire une. Et cela ne plaît pas trop à Washington, qui paie un loyer de 65 millions de dollars par an pour les installations du camp Lemonnier. Ainsi, le général Thomas Waldhauser, le chef de l’US Africom, le commandement militaire américain pour l’Afrique, a indiqué au Congrès qu’il avait fait part de « ses préoccupations » au président djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, en insistant sur « ce qui est important pour nous que les Chinois fassent ou ne fassent pas. »


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 8 Mai - 14:21

25/04/2017

Pourquoi la nouvelle commande de frégates de la Marine Nationale est stratégique pour DCNS


Le fabricant de navires DCNS a reçu un contrat du ministère de la Défense pour la livraison de cinq frégates de taille intermédiaires. Au-delà du contrat France, cela lui permet de donner de l'activité à ses bureaux d'études et ses chantiers navals mais aussi d'attaquer à l'exportation.  

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Fregate-de-taille-intermediaire

L'industriel de la défense navale DCNS vient de recevoir une commande de cinq frégates de taille intermédiaire pour la Marine nationale. Il s'agit de navires de moyen tonnage, fortement armé, embarquant des technologies de détection très adaptées à la lutte anti sous-marine. Le navire sera équipé d'un radar de nouvelle génération réalisé par Thales et des missiles Aster30 de MBDA. Le premier exemplaire doit être livré en 2023 pour une entrée en service en 2025. Ces navires d'un tonnage de 4000 tonnes, complètent à merveille le portefeuille-produit de l'industriel, se positionnant idéalement entre les puissantes frégates multi-missions de 6000 tonnes et les corvettes Gowind de 2500 à 3000 tonnes.
Avec cette commande, la Marine disposera bien des 15 frégates de premier rang à l'horizon 2030, objectif inscrit dans la loi de programmation militaire. Les marins disposeront alors de huit frégates multi-missions, deux frégates de défense anti-aérienne, et cinq FTI.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 8 Mai - 14:22

25/04/2017

Thales équipera les frégates de la marine nationale

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 58fdae2db1bd1

Le Ministère de la Défense a confié à DCNS, le 21 avril, le programme de développement de 5 frégates de taille intermédiaire (FTI) pour la Marine Nationale. Thales sera chargé d'équiper les bâtiments.

Thales participera à ce programme en fournissant des systèmes et technologies « de dernière génération », rapporte l'industriel. Les futures FTI seront ainsi équipées du SEA FIRE, radar multifonction capable d'effectuer de la surveillance en 3D et de détecter un large éventail de menaces, tels que les missiles sol-air, les drones... Ce radar est également doté de capacités dites DAMB (défense anti-missile balistique).

Thales équipera les FTI de son « sonar remorqué ultra-compact, CAPTAS-4 compact », permettant de détecter les sous-marins. Enfin, « le système de communications navales intégré Aquilon, ainsi que SENTINEL, un système de guerre électronique » seront fournis par Thales.

Les frégates de taille intermédiaire développées par DCNS seront « une déclinaison française de la nouvelle frégate BELH@RRA ». La livraison de la première FTI est prévue pour 2023, « pour une entrée en service actif en 2025 », annonce DCNS.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 8 Mai - 14:22

25/04/2017


Un procureur italien a affirmé avoir "des preuves" que des navires humanitaires,en contact direct avec des trafiquants

Un procureur italien a affirmé avoir "des preuves" que des navires humanitaires qui secourent des migrants en Méditerranée étaient en contact direct avec des trafiquants d'êtres humains en Libye.

"Nous avons des preuves qu'il existe des contacts directs entre certaines ONG et des trafiquants d'êtres humains en Libye", a déclaré le procureur de Catane (Sicile) Carmelo Zuccaro au quotidien italien La Stampa.

"Nous ne savons pas encore si et comment nous pourrons utiliser ces preuves devant un tribunal, mais nous sommes plutôt certains de ce que nous avançons; des appels téléphoniques depuis la Libye à certaines ONG, des lampes qui éclairent la route des bateaux de ces organisations, des bateaux qui coupent soudainement leurs transpondeurs (permettant une localisation, NDLR) sont des faits avérés", a-t-il ajouté.

Le procureur dirige une équipe enquêtant sur tous les aspects légaux de la crise migratoire, notamment l'activité de certaines ONG. Le parquet de Catane a ouvert une enquête pour déterminer qui les finance et dans quel but.

Selon La Stampa, les procureurs enquêtent notamment sur certaines ONG récemment créées.

Un rapport de l'agence européenne de contrôle des frontières Frontex avait évoqué en décembre une possible collusion entre les réseaux de trafiquants de migrants et des navires privés qui les récupèrent en mer "comme des taxis".


Le patron de Frontex, Fabrice Leggeri, avait critiqué les ONG fin février en rappelant que 40% des secours étaient effectuées par des navires privés et non les missions internationales.

Les organisations non gouvernementales qui viennent en aide aux migrants en Méditerranée démentent toute collusion avec les trafiquants et dénoncent une campagne pour discréditer leur action.

Depuis janvier, 1.073 migrants sont morts ou ont disparu en Méditerranée centrale en tentant la traversée vers l'Italie, selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Parallèlement, quelque 36.700 personnes ont débarqué sur les côtes italiennes après avoir été secourues en mer, selon le dernier décompte de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), une hausse de près de 45% sur un an.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par corsair le Lun 8 Mai - 14:23

25/04/2017

Les ravitaillements par avion des emprises de la force Barkhane sont de plus en plus fréquents

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Lpa-20170425

Le soutien logistique des postes et bases avancées occupés par les militaires de la force française Barkhane, dans la bande sahélo-saharienne (BSS), est un défi quotidien au regard de l’étendue de la zone des opérations, grande comme l’Europe.

Pour cela, les unités des armes du Train et du Matériel, réunies au sein d’un Bataillon logistiques (BATLOG) sont très sollicitées, avec toutes les contraintes que cela suppose. Ainsi, au Mali, un convoi de ravitaillement peut mettre jusqu’à 48 heures pour ne faire seulement qu’une centaine de kilomètres.

Il s’agit en effet de prendre toutes les précautions possibles pour éviter une embuscade, les engins explosifs improvisés (arme de prédilection des groupes jihadistes) voire les accidents. D’où les reconnaissances systématiques des points de passage à risque, ce qui peut amener les démineurs du Génie à intervenir le cas échéant.

En outre, chaque convoi est accompagné d’une escorte, fournie par les groupements tactiques désert, ce qui détourne ces derniers de leur missions principales.


Si des solutions alternatives pour ravitailler des emprises militaires isolées avec des convois autonomes ou des drones de type Kaman K-Max sont envisagées aux États-Unis (et plus récemment au Royaume-Uni), le seul moyen disponible reste le recours à la « livraison par air » (LPA).

Ce mode de ravitaillement tend d’ailleurs à devenir de plus en plus fréquent au Sahel. En effet, explique l’État-major des armées, comme la force Barkhane « veut désormais se déployer plus longtemps et loin des centres aujourd’hui contrôlés par les forces partenaires », son état-major a « décidé d’accentuer la livraison par air (LPA) pour ravitailler les emprises les plus isolées. »

Les avantages de la LPA, qui met à contribution le 1er Régiment du Train Parachutiste (RTP), sont effectivement nombreux : le fret est plus rapidement livré et les postes situés dans des zones difficiles d’accès à des convois terrestres (comme lors de la saison des pluies par exemple) sont assurés de recevoir leur ravitaillement.

Ce recours de plus en plus fréquent à la LPA se voit dans les chiffres : en 2016, 258 tonnes de fret avaient été livrées par ce moyen, essentiellement aux sites éloignés de Tessalit et d’Abeibara. Dans le détail, 80% des 48 livraisons aériennes ont permis d’apporter aux soldats déployés de l’eau et de la nourriture, les 20% restants ayant concerné des produits médicaux, des bidons de pétrole et des pièces mécaniques.

Depuis le début de cette année, 24 LPA ont d’ores et déjà été assurée pour livrer 106 tonnes de fret. Au vu de la disponibilité des avions de transport de l’armée de l’Air (40,90% pour les 21 C-160 Transall, 22,50% pour les C-130H Hercules et 50,80% pour les 27 Casa CN-235 en 2016), c’est une performance.

Toutefois, prévient l’EMA, ces livraisons par air « ne remplaceront pas les liaisons terrestres dont les poids et volumes acheminés sont beaucoup plus importants » mais elle « se présentent désormais comme parfaitement complémentaires des autres capacités de soutien logistique intra théâtre. »


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
corsair
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 12360
Points : 14222
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

 L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2 - Page 24 Empty Re: L'actu de la MARINE NATIONALE, de notre défense et de nos alliés /2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 41 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 32 ... 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum